mercredi 8 mai 2019

Normandie Niemen

En juin 2011 j'ai relaté ma rencontre fortuite dans une petite ville de Sibérie avec des citoyens russes. M'ayant identifié comme étant de nationalité française, ils m'ont fêté et invité à un repas de mariage qui se déroulait à ce moment là parce qu’ils se souvenaient de l'escadrille Normandie Niemen. J'ai développé ce sujet ( http://mongolie.routesetcultures.fr/2011/12/ ). Et par un heureux hasard nous sommes sur place le 8 mai quand se déroule la cérémonie commémorative devant le monument consacré à nos aviateurs à Lefortovo.



Le monument commémoratif se trouve dans la partie nord du parc de Lefortovo. Pour y aller prendre le métro jusqu'à la station Aviamotornaya, puis le tramway N° 24 sur deux stations (descendre à lefortovo val).

Je reproduis ci-après la relation de cette manifestation publiée sur le site de l'ambassade de France à Moscou.


Extrait du communiqué de l'ambassade de France à Moscou :
 https://ru.ambafrance.org/Commemorations-du-8-mai-a-Moscou-8-mai-2019

« A l’occasion du 74e anniversaire de la victoire du 8 mai 1945, Madame l’Ambassadeur Sylvie Bermann, a présidé la cérémonie commémorative organisée par la Mission de Défense devant le monument du « Normandie-Niémen » à Lefortovo, en présence d’autorités françaises et russes civiles et militaires, ainsi que de représentants de la société civile des deux pays. Participait également une délégation du régiment de chasse « Normandie-Niémen » français qui tenait à honorer le souvenir de ses glorieux aînés en Russie à l’occasion des 75 ans de l’appellation « Normandie-Niémen ». L’orchestre et la garde du ministère russe de la Défense a executé les hymnes nationaux Russes et Français. 

Empreinte d’émotion, de recueillement et de gratitude, cette commémoration marquait l’anniversaire de la fin d’un conflit particulièrement inhumain, destructeur et sanglant, marqué par des atrocités sans nom et par les souffrances infinies des populations. Madame l’Ambassadeur a notamment salué le rôle premier et indiscutable joué par l’Union Soviétique face à l’Allemagne nazie au prix de pertes humaines et matérielles considérables.

Honorant la mémoire de tous ceux - héros et anonymes - qui sont tombés au champ d’honneur et placée sous le signe de l’amitié franco-russe, la cérémonie a rendu hommage aux vétérans russes de la Grande guerre patriotique, et notamment à Nikolaï Ivanovitch Koulpov, pilote de reconnaissance qui a côtoyé les aviateurs français sur le front. »

avant le début de la cérémonie
piquet d'honneur en attente













dépôt de gerbes


Son Excellence l'Ambassadrice Française
entourée du Général
et d'un Vétéran Russe de haut grade

Officiers de l'escadrille Normandie-Niemen
basée en France
venus assister à la cérémonie
















Vétéran entouré de jeunes gens
Vétéran racontant l'histoire













Le piquet d'honneur
panneau d'information à l'entrée
du parc de Lefortovo


























---


1 commentaire:

  1. Les Russes ont de la culture, connaissent leur histoire et ont la "mémoire longue". Il y a une très sincère gratitude des Russes envers la France pour l'action de l'escadrille Normandie-Niemen dont on trouve d'ailleurs traces sur tout ce qui a été le front Ouest.

    RépondreSupprimer

Merci de nous laisser votre commentaire, il sera publié aprés modération