mardi 7 mai 2019

Moscou

Hier en mettant le pied en terre Russe à l'aéroport de Domodedovo j'ai cherché les mots qui traduiraient mon émotion. Sans succès. Car j'étais préoccupé par l’absence de nos valises. Nous savons que dans ce cas là il faut entamer un trajet laborieux entre le service des bagages perdus, la compagnie et la douane. Mais une aide bienveillante nous est venue d'une passagère à côté de qui nous avions voyagé et qui avec beaucoup d'autorité nous a permis de franchir les étapes de toute une colline de papiers. La Russie est le seul pays où une passagère va prendre sur son temps pour assister deux touristes !

C'est à la connexion de Francfort que nos bagages en correspondance depuis Roissy n'ont pu rejoindre notre vol, l'étape étant courte. L'efficacité allemande ne serait elle plus celle que nous croyons ? Mais tout va bien nos bagages nous on;">t été livrés ce soir à 21 heures.




porte-clocher
 Nous déambulons le long de Petrovka ulitsa. Le monastère Vyssoko-Petrovsky (Saint-Pierre-le-Haut) qui se cache derrière de hauts murs de briques date de 1315. Il porte le nom du métropolite de Kiev et de toute la Russie qui transféra son siège de Vladimir à Moscou. Il faisait partie des défenses de Moscou, car il se trouvait en périphérie de la ville. L'ensemble architectural se compose de plusieurs églises d'âges et de styles différents. Nous admirons ces murs chargés d'histoire dans la lumière dorée du matin. 
les cloches monastiques


L’église principale Notre dame de Bogolioubovo (ci-dessous) est la plus ancienne. Elle fut construite entre 1514 et 1517 pour remplacer l’ancienne église en bois. L'architecte italien Alevisio Lamberti qui en conçut le plan lui donna la forme inhabituelle d’un trèfle à huit feuilles, et la surmonta d'un dôme traditionnel.

église de l'Icône de la mère de Dieu
Bogolioubovo devant St Serge













---

Iconostase de Saint Serge

Juste à côté se trouve la cathédrale du métropolite Piotr, construite en briques, consacrée à St Serge de Radonege. Sa construction fut ordonnée par Pierre le Grand entre 1690 et 1693 comme acte de gratitude envers St Serge de Radonege. Car durant la révolte des Streltsy Pierre trouva refuge au monastère de la Trinité. Au 19 ème siècle la famille Romanov favorisa la réfection du monastère, probablement parce que Natalia Narychkinala, épouse d’Alexis 1er et mère de Pierre le Grand, y fut inhumée. Deux chapelles furent ajoutées à la construction principale : l'une dédiée à St Alexis métropolite de Moscou, et l'autre à St Mitrophan métropolite de Voronege. Au moment de la révolution Bolchevik de 1917 le monastère fut fermé. Il a été rendu au culte en 1992.


Notre Dame de Bogolioubovo
son Iconostase

























Une vaste crypte sous cette église a été aménagée en un restaurant qui accueille fidèles, passants et touristes dans un cadre à la décoration exceptionnelle !



Pratiquement en face de ce monastère se trouve le musée d'Art moderne, projet de Zourab Tseseteli. Il renferme toutes sortes de peintures et sculptures du 20 ème siècle, mais l’intérieur étant en cours de rénovation nous avons du nous contenter de visiter l'insolite jardin de sculptures !


MIR la Paix


























Moscou est en pleine préparation de la fête du 9 mai. Il y a foule dans les rues à proximité de la Place Rouge. C'est un peu comme la fête de la musique en France. Des installations plus ou moins sommaires abritent des groupes aux prestations que nous dirons contrastées… Mais cette atmosphère de fête est agréable. 1 minute de fête !

Nikolskaya ulitsa
Portrait
















place du Bolchoï
Nos pas nous amènent devant le Bolchoï. Une foule tranquille le frais autour des trois fontaines qui ornent la place. De là il n'y a que quelques centaines de mètres pour rejoindre Nokolskaya ulitsa. Nous faisons une visite à la Kazanskiy sobor où se déroule un office. Cette église reconstruite en 1993 est une réplique de celle détruite par Staline. Pendant deux siècles elle avait abrité l’icône de la vierge de Kazan dont l'intervention aurait permis une victoire sur les Polonais en 1612. Cette icône volée en 1904 fut retrouvée aux USA et après un parcours compliqué finit par arriver au Vatican d'où en 2004 elle fut rendue à l’Église orthodoxe russe.


Iconostase de Notre-Dame de Kazan
La Place Rouge est inaccessible en raison de la préparation de la Parade militaire qui aura lieu demain. Partout du monde et de la musique. Nous parcourons le Goum, cet immense « mall » construit sur trois étages au début des années 1890 est un vaste espace commercial essentiellement réservé aux produits de consommation de luxe.

Le Goum somptueusement décoré
Goum, une allée intérieure

















---

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de nous laisser votre commentaire, il sera publié aprés modération